Pour profiter de l'ensemble des fonctionnalités de ce site, activer JavaScript ou mettre à jour son navigateur. Sans JavaScript, les différentes fonctionnalités ne peuvent être utilisées.

Généralités sur les compétences en lecture

Qu’est-ce que la compétence en lecture ?

En terme de lecture, il est bon de distinguer entre la compétence de base en lecture (qui signifie transformer l’écrit en oral) et l’atteinte de l’objectif principal de la lecture nommé en anglais “”literacy”” ou “”alphabétisation fonctionnelle”” (c’est-à-dire une lecture d’un niveau tel que le message contenu dans le texte est entièrement compris). Pour parvenir à une lecture de base, il faut considérer la parole comme des unités que l’on utilise pour s’ouvrir au monde de l’écrit. Au niveau du finnois et de son système d’écriture cohérent lettre-son, l’apprenant·e devra d’abord se souvenir des sons correspondant aux lettres, après quoi la compétence de base en lecture naîtra de sa compréhension que les sons appris, lorsqu’il·elle les prononce dans l’ordre des lettres, lui permettent de s’ouvrir au monde de l’écrit. Il n’y a pas d’autre moyen que la lecture pour parvenir à l’alphabétisation fonctionnelle. Par conséquent, la chose la plus importante quand on apprend à lire est de faire naître et de conserver une passion pour la lecture.

L’alphabétisation est un droit humain

Sans la lecture, il n’est pas possible de réussir dans le monde d’aujourd’hui. Tout le monde doit avoir le droit d’apprendre à lire afin de survivre au quotidien.

Par conséquent, savoir lire peut être considéré comme un besoin vital de base équivalent à se nourrir. Il faut donc en garantir l’accès et en donner le droit à tou·te·s.

L’importance des compétences en lecture

Savoir lire est une condition indispensable à l’acquisition de connaissances. Une personne passera à côté de nombreuses informations si elle ne peut compléter ses connaissances par la lecture.

S'abonner à la newsletter

Haut de page